Vincent Bonzom, Chef de Chœur, étudie le violon, l’alto, le chant et la composition au conservatoire d'Arnouville (95) et a l'ENM d'Aulnay-sous-bois (93).

A dix-sept ans, on lui confie la direction de la chorale Caecilia de Gonesse. Il étudie la direction auprès de Valérie Fayet, de Nicole Corti, de Didier Bouture, de Jean Sourisse et Philippe Caillard, parallèlement à ses études en musicologie à la Sorbonne.

A vingt ans, il dirige l’Orchestre de la Lyre amicale d’Eaubonne. Il collabore aussi avec le monde du théâtre : en 2008, Irina Brook lui confie la création des arrangements musicaux et la préparation vocale des acteurs de sa pièce Somewhere la Mancha, travail pour lequel il obtient en 2009 le Prix du Souffleur.

Vincent Bonzom dirige aujourd’hui la chorale Caecilia de Gonesse, le chœur de la Fabrique des Histoires ainsi que le choeur Arc-en-ciel de Marolles en brie, mais aussi le Chœur de la Vallée de Montmorency depuis septembre 2010.

Il dirige également partiellement le chœur arménien Astrig en alternance avec Maestro Haïk Sarkissian.
Vincent Bonzom a créé le quatuor Arevadzaghig, et a réorchestré et dirigé l'opérette arménienne Gariné de Dikran Tchouhadjian.



Il a co-écrit, avec Eléonore Jost, un ouvrage qui deviendra, le croyons nous, une référence pour les chanteurs « les exercices de chant pour les nuls » (Editions First).